Les référentiels de compétences

repere referentiel métier/competence/formation

Repères sur les référentiels

Recevez gratuitement notre publication PDF

Les Repères sur les référentiels de compétences, est un document de 6 pages qui permet de distinguer les trois types de référentiels (métier, compétences, formation) et d'y associer quelques points de repères majeurs.

Claude Flück est une spécialiste de l’élaboration des référentiels de compétences. Elle a réalisé ou supervisé la conception de plusieurs centaines de référentiels.

Les mutations actuelles obligent les entreprises, les secteurs, ou encore les régions et les pays, à se poser la question de l’adéquation des compétences aux objectifs fixés et des dispositifs à mettre en oeuvre pour les ajuster si besoin est. Dans ce cadre, il est important de repérer et nommer les compétences. C’est l’objet des référentiels de compétences.

Il existe un foisonnement de référentiels (d’activités, de performance, de compétences, de formation, de certification, de diplôme…). Dans le monde professionnel, des axes nouveaux émergent actuellement concernant les référentiels de compétences, et notamment, la notion de « situation ». Il s’agit de repérer des situations (courantes, complexes, ou inattendues) pour définir les compétences nécessaires. Dans le champ de la formation, la didactique professionnelle se met en place.

Les projets concernant les référentiels de compétences peuvent aller du plus simple au plus complexe et la demande actuelle évolue de manière sensible.

1 - La demande peut concerner un seul métier.
Soit parce qu’il émerge, soit parce qu’il évolue en profondeur : il s’agit de le cerner, d’en dessiner les contours et d’identifier les compétences nécessaires pour l’exercer. Le but est souvent de préparer le référentiel métier/compétences, puis le référentiel de formation, et enfin le référentiel de certification.

Pour définir le métier de Délégué départemental de l’APF (Association des paralysés de France), l’association a opté pour une démarche très participative avec un groupe projet représentant les six régions et des rencontres regroupant l’ensemble des délégués départementaux. Un opuscule, édité par l’APF Formation, reprend les réflexions : le contexte du métier, les activités, les compétences et les formations nécessaires.

2 - La demande peut concerner l’ensemble des métiers ou emplois d’une structure (entreprise industrielle, entreprise de service, association, ministère, ONG).
Il s’agit alors de faire connaître les emplois et d’utiliser le référentiel de compétences pour renforcer la mobilité interne, affiner le recrutement, les formations, les CQP (certificats de qualification professionnelle) et la classification. Les référentiels deviennent, dans ce cas, l’outil clé de la gestion des Ressources Humaines.

L’entreprise LEGRIS, à Rennes. Après avoir créé la cartographie des emplois, l’équipe RH interne a réalisé le répertoire des emplois et les référentiels de compétences. Un document de synthèse regroupe l’ensemble des Référentiels métiers/compétences et le dictionnaire de toutes les compétences existantes.

3 - La demande peut concerner un secteur.
La demande peut être plus large et se situer au niveau d’une branche, d’un secteur entier (l’hôtellerie-restauration, les NTIC , la gestion de l’information, la cosmétique, l’éducation thérapeutique du patient…). Il s’agit d’une réflexion en profondeur sur les évolution en cours. Les référentiels servent alors le plus souvent de repères pour les professionnels concernés et sont utilisés à des fins d’orientation professionnelle.

le Maroc a lancé en 2005-2008 le projet Meda2, destiné à introduire la gestion des ressources humaines dans l’ensemble des entreprises du pays. Le projet a concerné entre autres les secteurs de l’Hôtellerie-Restauration, du Textile-Habillement et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). L'élaboration des référentiels métiers/compétences a duré trois années ; elle a mobilisé une vingtaine de consultants marocains et français ; 150 référentiels métiers/compétences ont vu le jour et sont à disposition de l’ANAPEC (équivalent ANPE), des chefs d’entreprise marocains, des DRH, des centres de formation, des salariés et chercheurs d’emploi.

 

Quelle que soit l’utilisation du référentiel de compétences, la méthode visant à identifier, formaliser et structurer les compétences s’avère précieuse. La Roue des compétences permet un travail collectif qui s’appuie sur un langage commun et une démarche rigoureuse.

 

france, europe, afrique

Quelques références

Référentiels de formation : Pénitentiaire algérienne
Référentiels de compétences : Chevron Oronite (Industrie chimique) ; Sonidep (ventes d’hydrocarbures), Bolloré Logistics (transports internationaux) ; INPES (Prévention santé) ; secteur de la gestion de l’information (ADBS), du BTP , de l’Agro-alimentaire ; Bonprix, Afibel (e-commerce, mode vestimentaire) ; Yves Rocher (Cosmétique), Legrand (systèmes d’installations électriques), Chambres d’agriculture ; Janssen Cilag, Shering Plough (industries pharmaceutiques), Darjeeling (commerce habillement), Benalu (bennes en aluminium), Groupe France Mutuelle (assurances) ; Associations (APF, Aide et actions…) ; secteur public (ministères, collectivités).

 

Voir toutes les références

| Création Pixels Carrés |