Lien entre les Compétences et SIRH

Dès que les effectifs dépassent quelques centaines de personnes, qu’ils sont répartis sur un seul ou plusieurs lieux géographiques, se pose la question de la connaissance approfondie des compétences et des potentiels. La plupart du temps, les structures possèdent une base de données objective liée à la gestion administrative du personnel (rémunération, genre, pyramide des âges, ancienneté, départs à la retraite, absences, turn-over...). Mais les informations qualitatives (compétences, expertises, formations suivies, souhaits professionnels, langues parlées) sont souvent éparpillées... L'informatisation est un moyen de compiler, de partager, d'analyser globalement ces informations et de les exploiter au bénéfice des structures, salariés et partenaires.

Vous avez besoin de mieux connaître les ressources internes et surtout, de trouver rapidement les compétences utiles (expériences particulières dans les activités stratégiques, langues parlées, références pour les appels d’offres, viviers pour des remplacements récurrents, polyvalence…) et vous avez acquis un SIRH.

L'objectif est de permettre aux demandeurs de bénéficier de données qualitatives sur les métiers et la ressource en fonction de leurs besoins.

L'intervention

Elle concerne le recensement des besoins de la structure et la comparaison entre ces besoins et les fonctionnalités du SIRH.

Plusieurs axes de travail peuvent être explorés :

 

Le lien avec le SIRH

Sur le plan de l'utilisation

Les résultats

Les résultats

Des informations exploitables, permettant une meilleure
connaissance des emplois et la possibilité d’auto-évaluation

france, europe, afrique

Quelques références

Mise au point du système des compétences pour l’utilisation de Talent Soft (Groupe Bolloré Logistics)

Informatisation de l'évaluation des compétences des visiteurs médicaux de Chiesi (industrie pharmaceutique)

Elaboration du contenu GPEC du logiciel « Arbre » de l'APEC

Voir toutes les références

| Création Pixels Carrés |